• Psycho-pass S1 et S2

     

    Afficher l'image d'originetrès psychologique, certaines scènes choquantes et gores.Afficher l'image d'origine

    Genre : seinen

    première parution : 2012

    Statut : terminé

    [Action] [Cyber & Mecha] [Drame] [Énigme & Policier] [Espace & Sci-Fiction] [Horreur] [Psychologique]

    auteur(s) : MOTOHIRO KATSUYUKI

     

    studio(s) : Production I.G.

     

    Synopsis : Dans un avenir proche, afin de minimiser les crimes, le gouvernement a mis en place le système Sybil, qui permet de scanner régulièrement l'état nerveux, appelé Psycho-Pass, de n'importe quel être humain. Au sein du département de la sécurité publique, une section d'investigation criminelle particulière a ainsi vu le jour et est chargée d'appréhender toute personne jugée potentiellement dangereuse par Sybil. Sortie première de sa promotion, la jeune Akane Tsunemori rejoint les rangs du CID en tant qu'inspectrice et se voit dès le départ envoyée sur le terrain pour une mission d'arrestation. Épaulée au fil de ses enquêtes par des criminels latents qui ont préféré être muselés par le gouvernement plutôt que d'être en cellule d'isolement, Akane va découvrir des failles dans le système Sybil et mettre en doute la légitimité d'une utilisation aveuglée de ce dernier.

     

    Mon avis personnel : Psycho-pass a eu pas mal de popularité et a même bénéficié d'une adaptation en VF (que je vous déconseille au passage ^^), il était donc tout naturel que je m'intéresse à celle ci et que je me forge mon propre avis sur cet anime psychologique. Dès le premier épisode, on rentre vraiment dans cet univers très psychologique, rien que quand les criminels latents sont tués, c'est tout simplement horrible. Il m'est arrivé une fois, en voyant un épisode dans lequel avait eu lieu un massacre pas possible sur des innocents d'avoir mal au ventre hihi. Mais j'aime énormément ce genre d'anime. Donc, pour commencer parlons des personnages : le personnage principal, Akane peut paraître niaise au premier abord mais à partir d'un certains temps, elle peut se montrer intéressante dans ses décisions et son raisonnement, particulièrement dans la saison 2. Au second rôle, Kogami est un personnage tout aussi intéressant dont l'histoire et les sentiments n'ont pas eu la chance d'être beaucoup développé je trouve... Mais bon, il reste un personnage que j'ai beaucoup apprécié. Quant à l'antagoniste, il agit avec classe, réfléchit beaucoup et est vraiment un bon personnage.  La saison 2 bénéficie également de personnages intéressants mais, moins attachants. Les musiques sont biens, les opening comme les endings (il y en à 3 de chaque). Le premier et dernier opening sont interprétés par TK du groupe Ling toshite shigure (pas très difficile à reconnaître : il chante Unravel, l'opening de tokyo ghoul) Et pour tous les ending, on retrouve EGOIST (Guilty Crown, koutestsujou no Kabaneri). L'animation est pas mal pour du 2012, personnellement, j'aime beaucoup le chara-design. L'intrigue critique la société et la politique, elle nous donne un aperçu de ce que nous pourrions devenir. Il y a des débas très intéressants sur ce qui est juste ou pas, devrions nous suivre les lois aveuglément, mais ces lois sont elles justes ? Si nous ne respectons pas les lois, sommes nous ceux qui ont tort ? C'est un anime comprenant beaucoup d'idée sur l'idéalisme. Les propos que les personnages tirent sont tous sérieux et intéressants. La saison 2 réussit à reprendre les mêmes problématiques et à les explorer encore plus.  J'ai vraiment aimé cet anime !

     

    Ma note : 9,25/10


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :